bookies free bets www.oddstake.com online bookies bonus codes

Metz: l’action des supporters

    Posted in Coupure de presse    |    No Comments

Le FC Metz vit des heures difficiles. Luttant pour le maintien en Ligue 2, le club a perdu de son glorieux
passé. Cependant, quand dirigeants, joueurs ou entraîneurs partent et arrivent, seuls restent les supporters.
Fidèles aux couleurs d’un club qu’ils ont choisi d’aimer. Comme à Paris, certains agissent par amour. C’est ainsi que six amoureux du FC Metz, pourcertains même abonnés, ont décidé de construire un projet de socios au sein du club lorrain. Âgés entre 22 et 40 ans, Mounir, Bruno, Arnaud, Olivier, Sébastien et Mikael ont commencé leur initiative en juin 2010.

Sur leur site internet, nous pouvons lire: « Quel est le point commun entre le FC Metz des années 80, 90, 2000,2010 et 2030 ? Les supporters ! Les sponsors passent, les entraîneurs se succèdent, les dirigeants changent (parfois), les joueurs s’en vont rapidement (trop, sans en tirer quasiment aucun bénéfice pour le club), mais les supporters, eux, sont présents et le seront éternellement, il est donc important et logique qu’ils soient d’une manière ou d’une autre inscrits dans le capital du club et qu’ils aient un pouvoir de décision, aussi ténu soit-il. »

La cause est légitime: l’amour d’un club. Cependant, est-ce un projet concret? La réponse est oui. « C’est un projet qui s’inscrit sur la durée, il peut naitre dans 6 mois ou 10 ans, mais nous aurons la patience et la ténacité nécessaires pour ne pas succomber à la rapidité. », peut-on lire dans le Book édité par le groupe. De plus, un soutien de poids vient s’ajouter au projet: Nico Braun. Si ce nom ne dit rien aux plus jeunes de nos lecteurs, il s’agit du meilleur buteur de l’histoire du FC Metz. Pour le Luxembourgeois, le FC Metz « doit redevenir familial et régional, comme il l’était à mon époque. Ce projet peut y contribuer en rapprochant les supporters de leur club de toujours et en rapprochant aussi les dirigeants et les joueurs de ceux qui les soutiennent. » L’ancien joueur sait cependant qu’il sera difficile de retrouver ce côté familial aussi fort qu’à l’époque.

Quels objectifs?

Pour redevenir familial et faire revenir du monde au Stade Saint Symphorien, une relation de confiance doit se construire entre dirigeants et supporters. En regardant la cartographie des acteurs, l’objectif de lien fort entre les deux parties saute aux yeux. En effet, l’association interviendrait sur plusieurs fronts pour assurer une bonne image du club au sein de la région. La mise en place d’évènements comme « Les journées du coeur » ou des moments entre clubs amateurs et joueurs professionnels rentrent dans cette optique. La convivialité et la fierté régionale, de ses ressources comme de ses personnes, sont également représentées au niveau des partenariats. Nous pouvons lire sur le book de l’association: « Permettre à des petits artisans ou des petites entreprises qui n’ont pas forcement les moyens de débourser des dizaines de milliers d’euros dans l’achat d’un panneau publicitaire ou d’emplacement maillot, de pouvoir aider le FC Metz en devenant en quelque sorte partenaire à leur niveau et avec leurs moyens ». Donner aux petites et moyennes entreprises de la région la possibilité de s’investir au sein du club reste donc dans le cadre d’une valorisation d’un concept familial.

Comment ça marche?

Chaque socio devra payer un droit d’entrée et une cotisation. Deux modèles peuvent être envisageables: une certaine unicité dans le droit d’entrée (100€ susceptible de modification) + une cotisation annuelle. Le second modèle est un ensemble d’offres (étudiant, junior, gold) avec divers avantages comme la réduction de la cotisation ou bien selon le choix d’entrée du futur socios.

L’argent récolté respecterait un schéma précis:

  • 50% sera reversé au club lorrain
  • 50% sera utilisé par l’association

Avec sa part du gâteau, le FC Metz devra investir 20% dans le centre de formation et 80% pour les activités du club (salaires, transferts, divers entretiens, etc.). Le côté de l’association utilisera cet argent sur trois fronts: la gestion de celle-ci (50%), le don à des œuvres caritatives (20%) et une réserve (30%). Lorsque l’on regarde ces chiffres, il s’agit clairement d’une priorité au retour d’une certaine convivialité autour d’un club qui ne règne plus en France. Si les supporters n’interviennent pas directement dans la gestion du club, ils seront tout de même un poids non négligeable et force de proposition.

Au final, le projet de Socios des supporters est une initiative belle et bien réalisable. En plein média-dépendance où business reste maître des décisions d’un club de football, les clubs professionnels seraient bien avisés de regarder ceux qui aiment leurs couleurs et non ceux qui veulent faire du profit.

Pour soutenir l’action des Socios du FC Metz, vous pouvez visiter leur site et leur page facebook.

Merci à l’association pour avoir transmis les informations nécessaires à la réalisation de l’article.

Autre ressource utilisée: l’Essentiel.lu.

Source : http://letalkfoot.fr/2011/03/metz-laction-des-supporters/

 

Leave a Reply